Le SHIATSU -littéralement « pression »  des « doigts »- est un art japonais de toucher, inspiré des préceptes de la Médecine Traditionnelle Chinoise, qui vise à rétablir une circulation harmonieuse de l’énergie vitale (KI ou CHI) dans les zones du corps où celle -ci se trouve en manque ou en excès.

     En utilisant le poids du corps, et à l’aide de mes pouces, coudes, paumes, genoux et pieds, j’exerce une pression mesurée, sur des points précis situés le long de trajets énergétiques (correspondant aux méridiens d’acupuncture), qui eux-mêmes régissent un organe vital ou une fonction spécifique.

     Le shiatsu est une thérapie manuelle, « énergétique » et holistique, distincte du massage, qui considère l’humain dans sa globalité (corps psychique, mental, émotionnel et physique) et qui peut également faire appel à d’autres techniques comme l’imposition des mains, les étirements, les percussions, les vibrations, et les rotations d’articulations.

La pratique du Shiatsu est une des 8 approches alternatives désignées, dans la résolution A4-0075/97 du Parlement européen voté le 29 mai 1997, en tant que “médecine non conventionnelle digne d’intérêt”.